Background_Compagnies

 Compagnies

hôtel-de-ville 4 | CH-2000 Neuchâtel | Suisse | +41 (0)32 724 21 22  |

LE LOKART

Le collectif artistique Le Lokart est une compagnie mêlant création chorégraphique et théâtrale. Montée en 2016 sous l’impulsion de Mehdi Berdai et Héloïse Marcacci, elle réunit de jeunes artistes professionnels souhaitant explorer les diverses facettes et disciplines des arts de la scène. Sa démarche artistique recherche le subtil et l’inattendu dans des sujets du quotidien qui touchent toute personne au cours de sa vie. En amenant poésie, danse, jeu, musique et lumière, Le Lokart désire présenter la profondeur et, parfois, la simplicité de thèmes tels que la sexualité, la vieillesse, la mémoire, l’amour… Une plongée dans l’aventure humaine à travers l’art.

affiche du spectacle Consumons-Nous
Consumons-nous
Collectif artistique Le Lokart

Le sexe est à l’affiche. Dans notre société, il se retrouve partout mis en scène, truqué, abruti par des canons esthétiques et moraux dont l’arbitraire fait force de loi.

A travers la pièce Consumons-Nous, quatre interprètes présenteront sur scène une autre lecture possible de notre rapport au sexe: celle de l’intimité. En donnant la parole à la danse et en faisant danser les mots, ils tenteront de redonner à la sexualité tout son sens et toute sa sensualité. C’est une invitation à la combustion des âmes et des corps, un hommage au plaisir de vivre que l' »Autre » désiré-e éveille en chacun-e.

avril 2017
UNE FOIS PASSÉE LA PORTE
Ecriture collective

Une dame âgée, ancienne actrice et danseuse adulée, revient dans le théâtre où elle foulait les planches. En passant la porte, elle s’immerge dans ce monde où elle a évolué durant des années, et qui rassemble tous ses souvenirs. Peu à peu, souvenirs et réalité s’entremêlent à travers les contacts qu’elle établit avec les nouveaux occupants des lieux: ceux-ci incarnent, à ses yeux, des fantasmes, des désirs et des souvenirs, si bien qu’elle perd la perception d’elle-même et de la réalité. Qui est-elle? Qu’incarnent ces autres? Des relations se nouent, et mettent en perspective la perte de mémoire, la dissolution de l’identité, les rapports rêvés mais interdits aux autres.
Pour sa deuxième création, le collectif Le Lokart élabore sa dramaturgie sur la base d’entretiens et de récits de vie collectés en collaboration avec l’Université de Neuchâtel afin d’élargir la prise de parole de ses interprètes. Mêlant danse et théâtre, Une fois passée la porte… bénéficiera également de l’appui important du groupe neuchâtelois de musique électronique 
Psycho Weazel qui permettra de compléter son univers scénique.

octobre 2017

L'ABOYEUR

Inscrivez-vous à notre newsletter. Restez informé!

Gérer mes abonnements

 

Vous êtes ici